Dr. Mohamed Najib
Epistémologie
Labo Labo Labo

Mohamed est un philosophe (docteur en épistémologie, ancien étudiant de philosophie à l'Ecole Normale Supérieure de Paris) et scientifique de formation (ancien élève de l'école Centrale Paris). Il a rejoint le monde du conseil en 2013 (Mazars, PwC) et SCIAM en 2019 en tant que responsable scientifique.Passionné par les nouvelles connaissances, il ne se lasse jamais d'apprendre. Son rêve caché : permettre à ses clients de développer des approches qui fassent cohabiter en intelligence collective le personnage de Spok de la Star Trek et celui d'Homer Simpson.

Abstract

Nous associons régulièrement des connaissances à des entités collectives. Il existe même des communautés collectives qui se consacrent à produire des connaissances, c’est le cas des différentes communautés scientifiques. Cette thèse s’intéresse au lien entre l’épistémologie individuelle et l’épistémologie collective. Je montre que l’épistémologie classique ne permet pas de rendre compte de manière satisfaisante de cette connaissance collective (Pettit 2004; List et Pettit 2011; Goldman 2014a; Lackey 2016; P. Engel 2015) pour deux raisons principales que sont d’une part la faiblesse inhérente des épistémologies individuelles post-Gettier (Gettier 1963) et le dilemme discursif qui impose des contraintes aux agrégations des attitudes (List et Pettit 2011). Il faudrait logiquement en conclure que...

Conulter sa thèse
Retour